L’espace régional de réflexion éthique et le réseau des médiateurs en établissements de santé du Languedoc-Roussillon vous invitent à participer à une soirée thématique

FACE A L’ERREUR MEDICALE : AGIR ET PARLER JUSTE

le mercredi 29 avril à 18h à la Faculté de Médecine de Montpellier

Projection et rencontre avec

Dominique Davous et Laurent Lemaître, psychologue en oncologie pédiatrique au CHU de Montpellier

En 1994, Capucine, la fille de Dominique Davous, atteinte d’une leucémie, meurt à 14 ans des suites d’une erreur médicale.

A la recherche d’ «une possibilité de cohérence », cette universitaire professeur de chimie publie quelques mois après un récit A l’aube du huitième jour… Capucine (éd. L’Harmattan, 1997). Puis elle choisit de prendre la parole et intervient dans de nombreux colloques.

« Pour moi, la narration et le témoignage sont primordiaux. » affirme-t-elle. Un film documentaire réalisé par Nils Tavernier et Gilles Rabier Avec son groupe de réflexion sur l’éthique en pédiatrie, Dominique Davous aborde un sujet tabou.

Celui de l’erreur médicale. Dans Que reste-t-il de nos erreurs ? sont relatées 3 histoires d’enfants dont celle de Capucine. Destiné à être un support de formation pour les professionnels du soin, il alterne les témoignages des parents et de professionnels issus des équipes soignantes directement impliquées dans une erreur médicale plusieurs années auparavant. Depuis plus de 15 ans, Dominique Davous continue à agir et à s’impliquer.

« Je veux continuer à épauler des projets, être utile et que ça serve à d’autres. » Pour pouvoir apprendre à partir de ces erreurs, pour libérer la parole, engager des réflexions et des actions de prévention. Et savoir comment réagir, si cela arrive.

Pour aller plus loin …

http://s490847759.onlinehome.fr/prod/espace-ethique/ressources-doc/lerreur-medicale-changer-de-point-de-vue