En collaboration avec l’Espace de Réflexion Ethique Occitanie Le 25 avril 2019 à l’Université de Nîmes

Jeudi 25 avril 16h30 – 19h30

Université de Nîmes, Site Vauban, Amphi A3 Ouverte au public – Entrée Libre

Contacts : Véronique THIREAU – Maître de Conférences en Sciences Economiques (CHROME EA 7352) – veronique.thireau@unimes.fr / Elodie JAMET – Service communication – communication@unimes.fr

Après avoir exploré les questions du non recours aux soins et de leur qualité, l’université de Nîmes et l’Espace de Réflexion Ethique Occitanie s’associent une nouvelle fois pour se pencher sur l’impact du numérique sur l’accès aux soins et aux droits. Une table-ronde réunissant experts des sciences juridiques, économiques, médicales et du design, étudiants et acteurs de terrain, se tiendra le jeudi 25 avril à partir de 16h30 sur le site Vauban.

 Alors que le numérique et la dématérialisation sont omniprésents (Stratégie d’aménagement numérique des territoires, Ma santé 2022, questions autour de la rénovation de la démocratie, de l’administration rationnelle, de la transformation publique), des rapports fleurissent pointant notamment l’ « illectronisme » ou la nécessité de réaliser l’« inclusion numérique ». De France stratégie au Défenseur des Droits en passant par la Cour des Comptes, nombreux sont les acteurs qui appellent un meilleur accompagnement des français dans cette transition quand certaines démarches ne sont plus réalisables qu’en ligne.

L’humain se serait-il effacé derrière la machine ? Paradoxalement les inégalités entre les hommes et les territoires seraient-elles vouées à s’accroitre voire à changer de forme ? Quels sont les risques liés à ces transformations ? Comment répondre de la meilleure façon possible aux attentes et obligations dans l’accès aux soins et aux droits ?

  • La table ronde sera animée par Jean Claude Ricci, Professeur émérite de l’Université d’Aix Marseille et ancien directeur de Sciences Po Aix autour des interventions suivantes :
  • Thierry Lavabre Bertrand, Professeur des Universités Praticien Hospitalier à Université de Montpellier, CHU Nîmes : « De la pratique médicale au chevet du malade à l’e-santé : le point de vue du médecin » »
  • Aurélie Bonche, Directrice Adjointe de la CPAM Gard : le « Dossier Médical Partagé »
  • Laurence Diederichs Diop, enseignant chercheur associé (PAST) UNÎMES et Conseil Départemental Bouches du Rhône : restitution des résultats d’un travail de terrain sur

« l’appropriation numérique des usagers en matière d’aide sociale »

  • Marie-Julie Catoir Brisson, Maître de Conférences en Design de l’équipe Projekt : «Enjeux sociaux et éthiques de la transformation digitale dans la santé».

Des étudiants de L3 AES d’économie spatiale et d’économie territoriale présenteront les résultats de leurs travaux sur le sujet.